Afficher les 7 résultats

Filtres
  • Aconà Biconbì
    16.00
    Conçu à l'origine comme une sculpture issue des recherches de Munari sur le thème des multiples, Aconà Biconbì a été fabriqué comme "jeu" pour la première fois en 1961 par Danese. Aconà Biconbì est disponible en 4 couleurs différentes (rouge, bleu, blanc et vert). Ses modules sont constitués de disques circulaires percés d'un trou au centre, pliés latéralement de manière à pouvoir être assemblés librement. Le résultat est une structure tridimensionnelle complexe, qui se transforme en combinaisons illimitées en fonction du nombre de modules et de leur disposition. Source d'inspiration pour de nombreux designers et artistes du monde entier, Aconà Biconbì a souvent été réinventé et "moulé" de différentes manières et avec différents matériaux. Dimensions de la boîte : 23 x 23 x 0,5 cm
  • Huit séquences à mettre en ordre
    43.00
    Conçu en 1976 par Bruno Munari et Giovanni Belgrano, le jeu contient 52 cartes qui forment huit séquences d'images à ordonner logiquement : les séquences sont composées de 3 à 10 cartes, dans un ordre croissant de difficulté. Un petit oiseau qui sort de sa cage, une maison en construction, une plante qui pousse des feuilles et fleurit : chaque carte, correspondant à un passage de la succession, contient différentes informations qui servent d'indices à interpréter, de la couleur de la pomme qui mûrit à la position du soleil dans le ciel. Chaque image permet de reconstituer la séquence et son sens, en entraînant la capacité de l'enfant à former des liens logiques. En partant de l'idée fondamentale du jeu - la recherche de la bonne carte pour faire avancer la série - on peut inventer de nombreuses façons d'utiliser les cartes, même en groupe. Dimensions de la boîte : 15,5 x 15,5 x 3,5 cm
  • Images de la réalité
    43.00
    Conçu par Bruno Munari et Giovanni Belgrano, Images of reality contient 40 cartes avec des photographies qui présentent un certain nombre de sujets vus de différents points de vue et de différentes manières. Une chaussure, une main, un poisson ou une ampoule peuvent avoir un aspect très différent si nous les observons sous différentes perspectives, ou si nous les voyons comme des objets changeants, dont le nom n'est qu'une des nombreuses représentations possibles. En comparant la photographie réaliste en couleurs à la photographie en noir et blanc, au négatif photographique et à la dernière étape de l'écriture (en six langues : italien, anglais, français, allemand, espagnol et japonais), le jeu stimule l'apprentissage des différences entre les objets réels et leurs représentations. Dimensions de la boîte : 15,5 x 15,5 x 3,5 cm
  • Plus et moins
    40.00
    En 1968, Munari publie Le cirque dans la brume, dans lequel il crée des images fascinantes en utilisant à sa manière l'effet "seethrough". Les couleurs vives du cirque sont précédées et suivies par la grisaille voilée du brouillard milanais : dans cet environnement vague, les contours flous des personnages deviennent clairs en feuilletant le livre. Deux ans plus tard, en 1970, Munari reprend le thème de la transparence en concevant avec Giovanni Belgrano Plus et Minus. Il ne s'agit pas d'un livre mais d'un jeu, composé de plusieurs images sur des fonds transparents, que l'on peut superposer et mélanger à sa guise en les ajoutant ou en les retirant. Dans ces cartes carrées, la couleur s'équilibre parfaitement avec le dessin et, ensemble, ils racontent des histoires. Des histoires liées par l'imagination des joueurs, qui peuvent créer d'innombrables combinaisons en utilisant les suggestions à leur disposition, sans règles prédéterminées. Dimensions de la boîte : 15,5 x 15,5 x 3,5 cm
  • Transformations
    42.00
    Conçu par Bruno Munari et Giovanni Belgrano en 1975, Transformations est composé de 60 cartes à placer horizontalement ou verticalement pour créer des séquences d'images toujours nouvelles et uniques. Animaux vus de près ou de loin, feuilles et racines d'arbres, fleurs, glands peuvent être combinés de multiples façons, en les assemblant et en les désassemblant. Une carte après l'autre, vous pouvez prendre des directions infinies, par exemple en grimpant d'une tanière souterraine au ciel dans un voyage plein de surprises. Par la création d'histoires visuelles en transformation continue, le jeu développe à la fois l'activité linguistique et l'organisation de l'espace. Dimensions de la boîte : 15,5 x 15,5 x 4,5 cm
  • Jeu de concordances
    9.50
    Ce jeu est destiné à comprendre les géométries concordantes (surfaces délimitées par des lignes concordantes). Les lignes concordantes sont des lignes jointes, courbes ou droites, où il n'est pas possible de détecter le point d'union. Le jeu est composé de 60 pièces fabriquées en carton coloré de haute qualité qui peuvent être utilisées par tous les âges afin de développer la concentration, l'association, l'habileté manuelle et l'imagination à travers la création de compositions bi-dimensionnelles. Développé par l'artiste Elvira Leite et l'architecte Marco Ginoulhiac.
  • Jeu des contrastes
    15.50
    "Une règle extrêmement ancienne de la communication visuelle est celle du contraste simultané, selon laquelle le voisinage de deux formes opposées renforce et harmonise la communication" Bruno Munari. Ce jeu peut être utilisé comme un jeu de mémoire - trouver et combiner des paires de cartes qui forment un contraste, ou comme un jeu d'histoires - trouver une carte et raconter une histoire. Il peut également être utilisé comme un outil pédagogique permettant d'aborder des concepts opposés dans le cadre d'une conversation libre ou d'une narration. Développé par l'artiste Elvira Leite et l'architecte Marco Ginoulhiac. Dimensions : 11 x 11 x 3 cm : 11 x 11 x 3 cm